La dureté de l’eau

La dureté de l’eau s’explique par le passage de ce dernier dans des sous-sols rocheux où elle se charge en magnésium et en calcaire. En France, la qualité de l’eau fait l’objet d’un suivi minutieux, ce qui fait que l’eau servie sur tout le territoire est propre et peut être consommée en toute sécurité. Toutefois, il est nécessaire de toujours mesurer la dureté de l’eau lorsqu’on emménage dans une nouvelle région ou dans une nouvelle habitation, car la teneur en calcaire peut varier. D’ailleurs, on recense actuellement diverses solutions efficaces qui permettent d’adoucir l’eau.

Qu’est-ce que la dureté de l’eau ?

La dureté de l’eau exprime la quantité de magnésium et de calcium présente dans l’eau et qui contribue à la formation du calcaire. Elle est généralement mesurée en degrés français (°F). Ainsi, l’eau est dite douce lorsque le taux de magnésium et de calcaire dans 1 litre d’eau est en dessous de 5 °F et elle est dite dure lorsque la dureté de l’eau excède les 10 °F.  S’il n’existe pas officiellement de normes qui imposent que l’eau soit radoucie pour des risques de santé, il reste que les dépôts de calcaire (les tartres) qui investissent les appareils électroménagers et les canalisations doivent inciter à revoir ces points.

Comment connaître la dureté de l’eau ?

dureté eauPour connaitre la dureté de l’eau, il suffit de se renseigner auprès des autorités compétentes. Si la mairie ne peut fournir les informations utiles, il sera toujours possible de demander directement le fournisseur d’eau qui est en charge de mesurer régulièrement la dureté de l’eau qu’il distribue. À noter que la dureté de l’eau varie, ce qui fait qu’il est intéressant de le mesurer régulièrement.

Pour ceux qui souhaitent mesurer eux-mêmes la dureté de leur eau, il existe des petits kits de bandelettes proposés dans le commerce qui permettent de vérifier le taux de magnésium et de calcium de l’eau. D’utilisation assez aisée, il suffit de tremper la bandelette dans l’eau à analyser. Elle ressort ensuite avec une couleur qui change en fonction de la dureté de l’eau analysée. Pour vérifier la dureté de l’eau, il suffira de comparer la couleur avec celle de la table colorimétrique livrée avec le kit.

Comment adoucir l’eau ?

Le fait de régler la température de l’eau chaude suffit généralement à réduire l’entartrage des appareils électroménagers. Certains appareils, tels que le lave-vaisselle, possèdent des adoucisseurs intégrés, ce qui leur permet de combattre la dureté de l’eau. Pour détartrer la canalisation, la robinetterie ou encore les éviers, il suffit d’y verser du vinaigre blanc chaud, qui est efficace à 100 %.

Ces quelques astuces ne sont efficaces que dans la mesure où l’eau n’est pas très dure. Si elle est supérieure à 30 °F alors, il vaudra mieux recourir à un adoucisseur d’eau, à installer sur les canalisations d’eau ou dans le chauffe-eau. Les personnes qui viennent d’emménager dans une nouvelle habitation devront toutefois attendre un ou deux ans avant de choisir d’installer un adoucisseur, cela laissera le temps aux dépôts de calcaire de se former. De plus, il est fortement déconseillé d’installer un adoucisseur d’eau sans avoir testé au préalable la dureté de l’eau.

Enfin, on notera qu’il sera inutile d’adoucir l’eau du circuit de chauffage si l’eau adoucie est corrosive. Il en est de même pour les canalisations en plomb.

Cliquez pour obtenir 5 devis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>