Adoucisseur d'eau

Principe de l’adoucisseur d’eau

L’adoucissement est une technique qui est utilisée dans le but de supprimer le TH (titre hydrotimétrique) de l’eau. Les dépôts de calcaires se créent à partir de la présence des sels alcalino-terreux comme les sulfates et chlorures, les carbonates de calcium et du magnésium dissous.

Principe de l’adoucissement d’eau

L’adoucisseur d’eau est quant à lui, un appareil qui utilise une résine qui échange des ions et qui permet de réduire la présence de calcaire dans l’eau. Cet appareil consiste à échanger les ions calcium et le magnésium qui participent à la dureté de l’eau par des ions sodium lié à la résine de l’adoucisseur. La  se fait sur un support constitué d’une résine qui affiche un taux élevé de sodium.

Principe adoucisseur eauÀ noter que chaque ion Ca2+ et Mg2+ va éliminer 2 ions Na+ de la résine. L’opération va continuer jusqu’à ce que les ions Na+ sur la résine soient complètement éliminés. Une fois que l’échange est terminé, la résine est saturée et doit être régénérée. Ce qui fait qu’il faut la recharger en ions sodium afin qu’il retrouve son pouvoir adoucissant.

La régénération s’effectue avec de la résine avec une saumure (solution de NaCl saturée ou chlorure de sodium). Les ions Na+ se fixent sur la résine alors que les ions Cl – vont entrainer les ions Ca2+ et Mg2+ fixés sur la résine vers les égouts. Ainsi, les ions calciums sont évacués sous forme de chlorures et les ions sodiums retrouvent leur place sur les résines. À noter que plusieurs cycles de rinçages permettront d’éliminer entièrement la saumure.

Installation de l’adoucisseur d’eau

L’adoucisseur d’eau doit être impérativement installé par un professionnel du traitement d’eau puisqu’un plombier classique n’a pas les compétences requises pour ce genre d’installation assez complexe. L’adoucisseur d’eau est généralement installé dans un local sec et à l’abri du gel. La chaufferie et la buanderie peuvent accueillir la machine puisqu’elle doit être placée le plus proche possible de l’arrivée d’eau générale de la maison. À noter que le local abritant la machine ne doit pas excéder une température de 40 °C maximum. Le sol doit être plan et doit afficher une bonne résistance aux charges.

La pression du réseau d’eau doit comprise être entre 1,5 bar en dynamique et 7bar en statique. Si la pression est supérieure à 4bar alors il vaut mieux opter pour réducteur de pression. Lors de l’installation de l’appareil, il est préconisé d’utiliser un filtre de protection qui aura pour rôle de retenir les impuretés solides présentes dans l’eau tout en protégeant l’adoucisseur. En plus du filtre, il faut prévoir une prise électrique, un by-pass de raccordement qui permettent toujours de disposer d’eau dans le cas où l’adoucisseur est en panne et aussi d’un raccordement à l’égout. En cas de surpression, l’appareil ne va pas supporter la charge. Ainsi, pour éviter tout type d’incident, il est conseillé de raccorder l’adoucisseur avec des flexibles. Avant que l’appareil ne soit raccordé au réseau, il faut procéder à la vérification du serrage de la vanne sur la bouteille. Le serrage peut être effectué à la main et doit être fait dans le sens des aiguilles d’une montre.

Les réglages finaux et la mise en service de l’adoucisseur doivent être réalisés par un installateur agréé constructeur ou des techniciens du service constructeur.

Cliquez pour obtenir 5 devis