Adoucisseur d'eau

La vanne d’adoucisseur

Sans la vanne, le fonctionnement d’un adoucisseur est compromis.  Pour rappel, l’adoucisseur est utilisé pour réguler la dureté de l’eau lors d’une opération nommée échange ionique. La vanne de l’adoucisseur permet de percoler l’eau dure dans une bouteille contenant la résine. Ainsi, le calcaire contenu dans l’eau est retenu par la résine fixée sur la bouteille, ce qui permet d’avoir une peau plus pure. Pour les vannes chronométriques et les vannes volumétriques, il se peut que la résine soit saturée et n’arrive plus à retenir le calcaire, c’est alors que s’effectue une régénération automatique. Cela permet de recharger la résine en sodium et de poursuivre le cycle d’adoucissement.

Les types d’adoucisseurs d’eau

On recense trois types d’adoucisseurs à savoir l’adoucisseur avec vanne chronométrique qui traite l’eau pendant le temps qui lui aura été attribué par la vanne, l’adoucisseur avec vanne volumétrique qui, selon le réglage de la vanne, va traiter un volume d’eau défini et l’adoucisseur avec vanne électronique qui permet de paramétrer les temps de cycle. À noter que ce dernier est le plus répandu sur le marché et le plus avantageux d’entre tous, car il permet de faire de belles économies d’eau.

Quelle est l’utilité d’une vanne d’adoucisseur ?

vanne d'adoucisseur d'eauSans la vanne, l’adoucisseur ne serait pas performant. En effet, elle permet d’automatiser toutes les séquences d’adoucissement et automatise cette dernière. La vanne assure un lavage contre courant qui se base sur un principe simple selon laquelle l’eau est entrainée de bas en haut à travers de la résine dans le but de fluidifier la paroi de résine de l’adoucisseur. Cette étape est essentielle, car lors de la phase de service, les résines ont tendance à se compacter et certains ions comme le fer viennent se rajouter aux résines.

 Le lavage contre courant vient alors lutter contre les passages préférentiels qui ont lieu au travers de l’adoucisseur. Cette première étape est suivie de l’aspiration de la saumure du bac à sel de l’adoucisseur. Il convient de noter que tous les types d’adoucisseurs sont munis d’un bac à saumure où on rajoute du sel. Ce dernier permettra ensuite de fabriquer de la saumure qui sera aspirée par la suite par la vanne de l’adoucisseur et percolera sur les parois de résine. Cette étape est également essentielle et elle est assurée par un injecteur, aussi appelé « cône de venturi » qui se trouve dans la vanne.

Le passage de l’eau eau travers de l’injecteur permet de créer une dépression et d’aspirer la saumure depuis le bac à sel. La saumure va percoler sur le lit de résine et recharger celui-ci en sodium. Ce procédé, aussi appelé principe de régénération, va permettre de dégager les magnésiums et les ions calciums retenus dans la résine de l’adoucisseur. Un rinçage lent permettra de déloger les Cl de NaCl et l’excès de chlorure contenu dans le bac à sel et sera suivi d’un rinçage rapide qui va affiner le premier rinçage et régénérer l’adoucisseur. Enfin, pour que l’adoucisseur puisse se régénérer à l’avenir, il convient de remplir le bac à sel d’une bonne quantité d’eau.

Certains adoucisseurs présentent des cycles différents, notamment pour les adoucisseurs avec des bacs à sel sec. D’autres permettent de faire des économies de sel en proposant une régénération à contre-courant. Toutefois, cette dernière est moins répandue, car son utilisation se veut plus complexe et nettement plus chère.  Enfin, on remarque depuis quelques années l’apparition des vannes d’adoucisseurs utilisant des vannes à 8 cycles, ils sont bien optimisés et permettent de faire de bonnes économies d’eau lors de la régénération de l’adoucisseur.

Cliquez pour obtenir 5 devis

Une réflexion au sujet de “La vanne d’adoucisseur

  1. DEBRET

    Je désire recevoir la documentation et les prix d’un adoucisseur d’eau installé à l’arrivée de l »eau. il s »agit d’une construction de maison neuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *