Pourquoi faire adoucir l’eau ?

Un critère en particulier peut radicalement changer la donne : la quantité de calcaire dissout dans l’eau, plus communément appelée la « dureté » de l’eau. Trop dure, elle sera désagréable gustativement et agressive envers vos conduits, vos appareils électroménagers et même votre peau ! Le tartre qu’elle laisse après son passage est un danger pour le matériel domestique et une contrainte supplémentaire pour le nettoyage des éviers et salles d’eau. Mais, cet état de fait n’est heureusement pas une fatalité, il existe une solution pour lutter contre la dureté de l’eau : les adoucisseurs d’eau.

Informations sur les adoucisseurs d’eau

Un adoucisseur d’eau est un outil indispensable pour préserver votre peau. En effet, l’eau distribuée publiquement est bien souvent de mauvaise qualité, et si vous l’utilisez sur le long terme sans l’adoucir, cela s’en ressentira sur votre peau. Un adoucisseur d’eau présente de nombreux avantages tels que l’obtention d’une eaux plus douce permettant d’avoir des tuyaux et appareils électroménager plus longtemps, et d’obtenir une eau plus pure qui sera plus efficace pour le nettoyage par exemple. Il s’agit d’un appareil qui utilise une résine qui échange des ions et qui permet de réduire la présence de calcaire dans l’eau. Un adoucisseur d’eau est un appareil qui va réduire la dureté de l’eau en s’attaquant à la racine du problème : la quantité de calcaire présente dans celle-ci. Via différentes méthodes, il va permettre de capter les résidus à l’origine du problème. Il permet ainsi de se connecter à un réseau de distribution en eau dure tout en profitant des qualités d’une eau douce sur toutes les arrivées d’eau et préserver ainsi tous les équipements sanitaires du tartre. L’appareil peut s’installer localement sur une arrivée en particulier, ou bien au niveau de la canalisation d’alimentation principale de la maison ou de l’immeuble, de manière à faire profiter de ses effets l’ensemble de la robinetterie du bâtiment.

Différents types d’adoucisseur d’eau

Il existe deux principaux types de procédés pour réduire la dureté de l’eau sur le marché. Il s’agit des adoucisseurs à résine et de ceux à CO2. Dans le cas de la résine, le captage du calcaire se produit par échange ionique sur la surface de petites billes de résine dans un réservoir prévu à cet effet. La technique CO2, quant à elle, repose sur la réaction chimique du calcaire et du dioxyde de carbone. A l’issue de cette réaction, ce composé est transformé en d’autres éléments minéraux assimilables sans risque par l’organisme. À noter également que, bien qu’étant destinés en premier lieu à la purification de l’eau, les osmoseurs participent également à la diminution de la dureté de l’eau par filtrage ultrafin de l’eau. Ces différents procédés sont disponibles en plusieurs modèles, adaptés à l’usage personnel ou industriel, et modulables en fonction des besoins d’automatismes de contrôle du niveau de dureté, d’entretien ou encore de périodicité du traitement.

Entretien d’un adoucisseur d’eau

Un adoucisseur d’eau s’entretient afin de prolonger sa durée de vie. Cela représente un coût assez élevé, il est donc primordial de l’entretenir régulièrement afin de le conserver en bon état de fonctionnement. Pour que l’adoucisseur d’eau fonctionne bien et apporte une bonne sécurité, il faut qu’un entretien régulier soit effectué. En effet, certains composants peuvent nuire au bon fonctionnement de l’appareil. Ces composants aussi appelés pièces de fonctionnement et/ou d’usure doivent être impérativement remplacés sous risque que l’appareil se détériore.