Comment filtrer l’eau de son puits ? Découvrez notre guide

Vous disposez d’un puits et songez à l’utiliser pour alimenter votre maison ? ATTENTION ! Bien que certaines régions bénéficient d’une eau souterraine de bonne qualité, chaque puits ne peut échapper à une éventuelle contamination par des bactéries. C’est la raison pour laquelle des procédés de filtration et de désinfection sont nécessaires. Le point sur les différentes méthodes pour améliorer la potabilité de l’eau du puits !

Eau de puits : Quelles sont les sources de contamination ?

Avant de passer aux différentes techniques pour désinfecter et filtrer l’eau du puits, vous devez d’abord connaitre les différentes sources de contamination. Sachez que la présence de bactéries dans l’eau souterraine est favorisée par divers facteurs :

  • Installation située dans une dépression ou une cuvette
  • Installations situées dans un rayon de 35 mètres d’une écurie, d’une station d’épuration, d’une fosse septique…
  • Tubages perméables ou rouillés sur certains endroits
  • Insalubrité du lieu d’installation
  • Rejets sanitaires

Comment savoir si son puits est contaminé ?

Avant d’utiliser l’eau de votre puits, pensez à effectuer une analyse bactériologique et physico-chimique afin d’identifier une éventuelle contamination. Si l’examen réalisé a perçu des micro-organismes pathogènes (coliformes totaux, E.coli, bactéries entérocoques…) ou une forte teneur en éléments nocifs (arsenic, baryum, sodium, sulfate, chlorure, nitrate…), il convient de trouver rapidement des solutions adéquates.

Les procédés de filtration et de traitement de l’eau de puits

Filtration, traitement UV, traitement par chloration… il existe plusieurs techniques pour assainir et rendre potable l’eau de son puits.

1) Les méthodes de filtration de l’eau de puits

La filtration avec du sable

Vous pouvez facilement filtrer l’eau de votre puits avec du sable afin d’éliminer les impuretés. Cette technique de filtration consiste à faire percoler l’eau dans une couche de sable. Vous pourrez facilement trouver ce type de filtre dans les boutiques spécialisées dans la purification de l’eau.

Note : La filtration sur sable ne permet pas de décontaminer complètement l’eau du puits. Toutefois, ce procédé peut servir de « prétraitement » des techniques de dépollution (que vous allez découvrir dans la deuxième partie de ce dossier).

Les plus :

  • Facile à mettre en œuvre
  • Matériel moins onéreux

Les moins :

  • N’offre qu’un traitement sommaire de l’eau
  • Traitement de l’eau assez long

La filtration céramique

Aussi appelée micro filtration, la technique de la filtration céramique est très efficace pour venir à bout des bactéries et des parasites protozoaires. Il se raccorde facilement au réseau de distribution d’eau de l’habitation.

Trouvons un installateur d'adoucisseur d'eau dans votre ville

demander un devis dans votre région

Ce type de système est généralement constitué de 4 éléments :

  • 1 préfiltre avec une porosité de 5 microns
  • 1 filtre en céramique de 1 micron (voire moins !)
  • 1 filtre à charbon actif
  • Et 1 compteur afin de calculer votre consommation d’eau

À noter que les différents filtres peuvent être réunis dans un même cartouche.

Les plus :

  • Facilité d’utilisation
  • Système généralement de longue durée (plus de 5 ans)
  • Filtration de l’eau de puits optimale

Les moins :

  • Entretien régulier du filtre

L’osmose inverse

L’osmose inverse est une technique d’épuration d’eau très prisée des propriétaires de puits. L’eau à traiter est soumise à une forte pression et traverse une capsule poreuse qui retient les particules indésirables.

L’osmoseur (le système qui recourt à l’osmose inverse) est un appareil très efficace pour filtrer et traiter l’eau puisqu’il élimine jusqu’à 100 % des bactéries. Il est composé de 4 éléments :

  • 1 pré-filtre à sédiments
  • 1 préfiltre à charbon actif
  • 1 membrane poreuse
  • 1 cartouche de post filtration au charbon actif (en aval)

Les plus :

  • Efficacité accrue, jusqu’à 100 % des bactéries et parasites éliminés
  • Produit une eau potable

Les moins :

  • Peu économique en eau
  • Prix assez cher
  • Achat régulier de consommables (cartouches filtrantes)

IMPORTANT :

L’osmoseur n’a aucun effet sur la teneur de l’eau en calcaire. Si vous voulez réduire la dureté de votre eau, il vous faudra vous tourner vers un adoucisseur d’eau.

La stérilisation UV

La technique de purification par génération de rayons UV (ultra-violets) peut également être une alternative de choix pour filtrer l’eau de puits. Elle consiste à faire passer l’eau à travers une rampe UV. Après avoir traversé plusieurs filtres qui retiennent les particules et les matières en suspension, l’eau est désinfectée par des rayons UV émis par une lampe. Les modèles performants de stérilisateur UV peuvent traiter jusqu’à 5 litres d’eau par minute.

Les plus :

  • Facile à installer (se fixe sur une canalisation)
  • Inhibe et supprime les bactéries pathogènes

Les moins :

  • Remplacement des lampes UV tous les ans

2) Les techniques de désinfection de l’eau de puits

Le traitement par ébullition

Certainement le plus facile à mettre en place, le traitement par ébullition est très efficace pour décontaminer l’eau du puits. Cela permet d’éliminer les germes et micro-organismes. Pour ce faire, faites bouillir l’eau pendant une minute. Après quoi, vous pourrez l’utiliser ou la consommer.

Les plus :

  • Facile à mettre en œuvre
  • Élimine toutes les bactéries

Les moins :

  • Procédé gourmand en bois ou en électricité

Le traitement par chloration

Ce procédé est à privilégier si vous souhaitez rendre l’eau de votre puits potable. Il est basé sur l’introduction de produits chlorés à l’instar de l’eau de javel (la plus utilisée) ou des pastilles de chlore dans le puits afin d’éliminer les germes pathogènes (et notamment l’E-coli) qu’il contient. Cette technique permet même d’améliorer la potabilité d’une eau boueuse.

Voici les étapes à suivre pour réussir un traitement par chloration :

  • Débarrassez-vous des dépôts (débris végétaux, insectes…) qui flottent à la surface de l’eau à l’aide d’une épuisette.
  • Déversez une quantité suffisante d’eau de javel dans le conduit d’aération de votre puits.

Voici 2 tableaux mentionnant les doses de javel à utiliser en fonction du puits à désinfecter :

Puits de surface

Diamètre du puits : 91,4 cmØ : 107 cmØ : 122 cmØ : 137 cmØ : 152 cmØ : 167,5 cm
Profondeur de l’eau : 1 m0,7 L0,9 L1,2 L1,5 L1,8 L2,2 L
P. d’eau : 1,5 m1 L1,4 L1,8 L2,2 L2,7 L3,3 L
P. d’eau : 2 m1,3 L1,8 L2,3 L3 L3,7 L4,4 L
P. d’eau : 2,5 m1,6 L2,2 L2,9 L3,7 L4,6 L5,5 L
P. d’eau : 3 m2 L2,7 L3,5 L4,4 L5,5 L6,6 L
P. d’eau : 3,5 m2,3 L3,1 L4 L5,2 L6,4 L7,7 L
P. d’eau : 4 m2,6 L3,6 L4,7 L5,9 L7,3 L8,8 L

Puits artésien

Diamètre du puits : 50 mmØ : 65 mmØ : 76 mmØ : 90 mmØ : 100 mmØ : 127 mmØ : 150 mm
Profondeur d’eau : 15 m30 ml50 ml60 ml90 ml120 ml190 ml270 ml
P. d’eau : 30 m60 ml100 ml140 ml190 ml250 ml380 ml540 ml
P. d’eau : 45 m90 ml150 ml200 ml280 ml370 ml570 ml820 ml
P. d’eau : 60 m120 ml190 ml270 ml400 ml500 ml800 ml1100 ml
  • Mélangez l’eau de javel à l’eau du puits. Pour ce faire, branchez au robinet le plus proche un tuyau que vous allez introduire dans le puits. Faites circuler l’eau au minimum 60 minutes afin de remuer l’eau et distribuer de façon uniforme le chlore qui détruira les bactéries.
  • Ouvrez les robinets de la maison desservie par le puits. Faites circuler l’eau jusqu’à ce que l’odeur de l’eau de javel se fasse sentir. Fermez ensuite les robinets.
  • Faites reposer l’eau dans les canalisations une journée minimum.
  • Vidangez l’eau des tuyaux en ouvrant les robinets. Arrêtez lorsque vous ne ressentirez plus l’odeur du chlore.
  • Une semaine après le traitement, n’oubliez pas de faire une autre analyse afin de savoir si l’eau de votre puits est à nouveau conforme.

Les plus :

  • Facile à mettre en œuvre
  • Efficacité à long terme
  • Suppression à 99 % des bactéries présentes dans l’eau

Les moins :

  • Traitement assez cher

IMPORTANT :

Pour ne pas éliminer les bactéries bénéfiques utiles au fonctionnement des fosses septiques, évitez de purger vos robinets dans l’évier ou dans les toilettes.

Conclusion

Si malgré tout, votre puits reste encore pollué, videz-le avec une pompe à gros débit. Vous pourrez alors le curer pour obtenir de l’eau propre. Brossez les pierres afin d’enlever les mousses, cimentez les pièces descellées et débarrassez-vous des divers débris qui se sont entassés au fond.

Contacter un fabricant Devis gratuit dans votre ville