Guide des vannes d’adoucisseurs d’eau : Prix et comparatifs

Bien qu’elle ait subi un long processus de traitement, l’eau du robinet n’est pas tout à fait directement buvable. L’eau est naturellement dure, mais sa concentration de calcaire dépend de la région où vous habitez. Boire une eau riche en calcaire peut nuire à la santé et à l’intégrité des appareils électroménagers. C’est principalement pour ces deux raisons qu’un adoucisseur d’eau est indispensable. Ce dispositif contribuera à la minéralisation et la purification de l’eau. Grâce à lui, l’eau pourra être consommée et les appareils auront une meilleure longévité. Pour votre santé et cette de votre famille, vous devez installer un adoucisseur d’eau. Mais avant d’aborder la question des vannes d’adoucisseurs d’eau, il ne s’avère pas futile de parler du fonctionnement du dispositif en soi.

Qu’est-ce qu’un adoucisseur d’eau ?

L’adoucisseur d’eau est le dispositif qui permettra de réduire le taux de calcaire dans l’eau de consommation et de cuisine. Cet appareil va agir directement sur la concentration en calcium et en magnésium. Il va transformer de l’eau dure en eau douce. Pour ainsi dire, l’adoucisseur d’eau est une forme d’épuration physico-chimique de l’eau. Ce dispositif va de pair avec le système de filtration, de dénitrification et de désinfection. Sur le marché, vous trouverez une gamme étendue d’adoucisseurs d’eau qui répondront aux moindres de vos besoins.

Suivant la technique de traitement utilisée, on distingue :

L’adoucisseur d’eau à résine

Ce dispositif utilise des billes de résine imbibées d’ions sodium sur leur surface. La capture du calcaire se fait par échange d’ions entre les billes de résine et l’eau dure. Le calcium et le magnésium capturés par les billes sont naturellement évacués vers les égouts grâce à l’eau de rinçage.

L’adoucisseur d’eau par filtration et recristallisation

Ce dispositif ne diffuse pas d’ions sodium dans l’eau qu’il cherche à adoucir. Cet adoucisseur d’eau mise sur le dégazage de l’eau pendant son transit dans une matrice de charbon actif. L’eau est libérée des ions carbonates qui se mélangent avec le calcaire afin de former du tartre. Ainsi donc, les ions calcium restent dans l’eau, mais sous forme d’aragonite que l’organisme peut ingérer sans aucun danger.

L’adoucisseur d’eau au dioxyde de carbone

Du CO2 est diffusé dans l’eau ce qui forme des carbonates par réaction. C’est de cette façon que sont obtenus les bicarbonates de magnésium ou les bicarbonates de calcium qui sont solubles dans l’eau. Ainsi traitée, l’eau peut être bue sans aucun risque.

Les vannes d’adoucisseur d’eau : l’élément le plus important du dispositif

En effet, la vanne d’adoucisseur d’eau est l’élément le plus important du dispositif complet. Sans ce composant, le fonctionnement de l’adoucisseur est compromis. Notez que c’est la vanne de cet adoucisseur qui permet de percoler l’eau dure dans le contenant qui contient la résine. Ainsi, le calcaire qui est présent dans l’eau va être emprisonné par la résine qui reste fixée sur la bouteille. De cette façon, on obtient une eau propre à la consommation.

Par ailleurs, la vanne d’adoucisseur d’eau permet également d’automatiser toutes les séquences d’adoucissement de l’eau. La vanne procure un lavage contre-courant qui est basé sur un concept très simple. Elle entraîne l’eau de bas en haut au travers de la résine afin de fluidifier la paroi en résine de l’adoucisseur. Il s’agit ici d’une étape essentielle, car pendant la phase de service, les résines vont se compacter et des ions ferreux vont s’y rajouter.

Le lavage contre-courant va se mettre à lutter contre les passages préférentiels qui se produisent au travers de l’adoucisseur. Cette toute première étape est suivie de l’inhalation de la saumure qui est présente dans le bac à sel de l’adoucisseur. Il tient de préciser que tous les types d’adoucisseurs sont dotés d’un bac à saumure dans lequel on ajoute du sel. C’est à partir de ce sel qu’est fabriquée la saumure qui est aspirée par la vanne de l’adoucisseur et qui percole sur les parois de la résine. Essentielle, cette étape est assurée par l’injecteur présent à l’intérieur de la vanne et qui est également connu sous l’appellation de « cône de venturi ».

Trouvons un installateur d'adoucisseur d'eau dans votre ville

demander un devis dans votre région

Lorsque l’eau transite au travers de l’injecteur, une dépression se créée ce qui aspire la saumure depuis le bac à sel. La saumure va se mettre à percoler sur le lit de résine et le recharger en sodium. C’est ce procédé que l’on appelle la régénération. Il va contribuer à dégager les magnésiums et les ions calciums qui sont retenus dans la résine de l’adoucisseur. Les CI de NaCI, ainsi que l’excès de chlorure présent dans le bac à sel vont être délogés via un rinçage rapide. Cela va permettre d’optimiser la régénération. Mais pour que l’adoucisseur puisse continuer à se régénérer, il faudra remplir le bac à sel d’eau en grande quantité.

La plupart des adoucisseurs d’eau ont des cycles différents, notamment ceux qui fonctionnent avec des bacs à sel. Quant aux autres, ils vous permettront de faire des économies grâce à la régénération à contre-courant. Cette dernière est cependant moins répandue du fait que son utilisation est plus complexe et qu’elle est plus chère. Ces dernières années, nous avons assisté à l’apparition des vannes d’adoucisseurs qui utilisent des vannes à 8 cycles, qui permettent de faire d’énormes économies d’eau pendant la régénération de l’adoucisseur.

Les différents types de vannes d’adoucisseurs d’eau

Le type de vanne que vous installerez sur votre système aura une énorme incidence sur la façon dont l’adoucisseur va régénérer la résine. À force d’échanger ses ions calcium et ses ions magnésiums, la résine va progressivement se saturer.

Sur le marché, vous trouverez deux types de vannes d’adoucisseurs, à savoir :

  • Les vannes volumétriques
  • Les vannes chronométriques

Ces deux types de vannes agissent différemment sur la régénération de la résine. Les vannes chronométriques régénèrent la résine à des intervalles fixes et fonctionnent avec un minuteur qui est paramétrable en fonction des besoins. Quant aux vannes volumétriques, ils régénèrent la résine lorsque le volume maximal de rendement est atteint. Par ailleurs, ces vannes volumétriques fonctionnent avec un compteur mécanique.

Les avantages et les inconvénients des vannes d’adoucisseurs

Les vannes d’adoucisseurs d’eau volumétriques et chronométriques possèdent leurs propres avantages et inconvénients :

Les vannes chronométriques :

Types de la vanne
Avantages
Inconvénients
Chronométrique
Les vannes chronométriques sont totalement paramétrables. Lorsque vous aurez réglé le système, vous aurez de l’eau adoucie à profusion et à tout moment de la journée et de la nuit.
Cependant, lorsque vous n’utilisez pas l’eau, quand vous êtes en vacances par exemple, l’appareil se mettra toujours en marche. Cela risque d’entrainer une augmentation de la consommation d’eau et de sel.

Les vannes volumétriques :

Types de la vanne
Avantages
Inconvénients
Volumétrique
L’avantage avec ce type de vanne, c’est qu’il ne régénère que lorsque le système en a besoin. Les économies d’eau et de sel réalisées via cette vanne sont importantes. Lorsqu’il vous arrive de surconsommer, l’adoucisseur régénèrera la résine au bon moment. Ainsi, vous ne manquerez jamais d’eau pure et potable.
Cependant, une vanne volumétrique peut initier une régénération en pleine journée, au moment précis où vous avez urgemment besoin d’eau. Dans ce cas de figure, l’eau que vous allez utiliser au cours de la régénération s’écoulera par le by-pass et elle ne sera pas adoucie.

Quel est le prix des vannes d’adoucisseurs d’eau ?

Le prix des vannes d’adoucisseurs d’eau dépend du fabricant, de la nature et de ses nombreuses caractéristiques (débit, température supportée, dimensions, facilité d’installation). Les vannes chronométriques sont accessibles à partir de 130 euros. Quant aux vannes volumétriques qui sont un système beaucoup plus haut de gamme, ils sont accessibles à partir de 150 euros.