Comment fonctionne un adoucisseur d’eau en 3 points : Guide complet

À priori, un adoucisseur d’eau ne semble pas être une installation complexe. Pour certains, il ne s’agit que d’un filtre en forme de bidon en plastique. Et pourtant, sous ce dispositif se cachent divers éléments formant un système avancé qui nous permet de préserver nos canalisations et profiter d’une eau pure exempte de calcaires. Découvrez dans ce dossier tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ce dispositif innovant !

Qu’est-ce qu’un adoucisseur d’eau ?


Un adoucisseur d’eau n’a en fait rien à voir avec les filtres à eau et les produits d’entretien. Ce n’est pas non plus une station anti-tartres (quoique !).

En réalité, un adoucisseur d’eau est un dispositif spécialement conçu pour diminuer la dureté de l’eau. Il élimine le TH (Titre Hydrotimétrique) de l’eau qui est la conséquence d’une forte teneur en sels alcalino-terreux (calcium, sulfates, magnésium…). Résultat : l’eau s’adoucit et contient moins de calcaire, ce qui conservera le bon état des canalisations ainsi que des appareils alimentés en eau.

Généralement, ce dispositif s’installe sur le réseau principal d’arrivée de l’eau pour desservir un logis ou une collectivité. Sachez que son mode de fonctionnement diffère selon les modèles disponibles. Mais dans tous les cas, un adoucisseur a pour objectif de diminuer les effets négatifs liés à la dureté de l’eau grâce à un processus physico-chimique.

Clin d’œil sur l’adoucisseur d’eau

Dans quels genres de situations ?·         Si vous rencontrez des problèmes de dureté de l’eau (supérieur à 25 °F)

·         Si vos tuyauteries sont souvent tartrées
Mode de fonctionnementRéservoir qui retient les ions calcium et magnésium de l’eau à adoucir

Effet sur l’eau·         Adoucissement de l’eau

·         Goût de l’eau légèrement salé

·         Disparition du calcaire et donc amélioration du confort de l’utilisateur

InstallationNécessite l’expertise d’un professionnel qui doit définir sa dimension en fonction du TH (Titre Hydrotimétrique) de l’eau, de votre utilisation et du débit total à traiter
MaintenanceRemplacement du cartouche : à faire tous les ans
PrixRelativement cher, mais permet de faire des économies d’énergie

Note de précision : L’anti-tartre et l’adoucisseur n’ont pas les mêmes objectifs. Le premier empêche les minéraux contenus dans l’eau de se déposer sur la canalisation alors que le deuxième supprime le calcaire de l’eau.

Tableau comparatif adoucisseur d’eau/station anti-tartre

DispositifLes plusLes moins
Adoucisseur d’eauSupprime le calcaire

Confère une eau adoucie et confortable pour le sanitaire

Conserve le bon état du ballon d’eau chaude

Permet d’économiser de l’énergie

Bénéficie d’une bonne longévité (à condition de choisir une marque reconnue)

S’adapte à la plupart des tuyauteries (sauf pour le cas d’un adoucisseur d’eau magnétique)
Plus cher

Nécessite la pose d’un professionnel

Requiert de l’entretien

Entraîne une consommation en eau

Modifie légèrement le goût de l’eau (l’eau devient un peu salée)
Anti-tartreMoins cher

Installation relativement facile

Entretien simplifié

Ne modifie pas le goût de l’eau
Ne supprime pas le calcaire et donc la dureté de l’eau

Ne s’adapte pas à tous les types de tuyauteries (PER, cuivre…)

Voici comment un adoucisseur d’eau fonctionne… en 3 points !

1) Comprendre d’abord la dureté de l’eau


Il arrive parfois que l’eau soit dure dans certaines régions. Il s’agit d’une eau avec une forte teneur en minéraux. Elle est donc très chargée en calcaire qui occasionne le phénomène d’entartrage sur la canalisation et les appareils sanitaires.

Pour abaisser le TH de l’eau, c’est-à-dire sa dureté, il est nécessaire de réduire son taux de minéralisation : on parle alors d’adoucissement. Et pour mener à bien ce processus, les adoucisseurs d’eau constituent une solution idéale.

TH de l’eauNiveau de dureté
Inférieur à 7 °FEau trop douce
Entre 7 °F et 15 °FEau douce
Entre 15 °F et 30 °FEau relativement dure
Entre 30 °F et 40 °FEau dure
Supérieur à 40Eau trop dure

Comment connaitre la dureté de son eau ?

  • Pour connaitre la dureté de votre eau, il vous suffit de consulter la fiche annexe de l’ARS jointe à votre facture d’eau.
  • Vous pouvez également trouver sur le marché des bandelettes de papier réactif ou des kits (plus chers) pour calculer le titre hydrométrique de l’eau.

2) Comprendre les différents types d’adoucisseurs d’eau


Les adoucisseurs peuvent être classifiés en 2 familles distinctes en fonction de leur mode de fonctionnement : les adoucisseurs d’eau avec sel et les adoucisseurs d’eau sans sel.

L’adoucisseur d’eau à sel (Adoucisseur classique)


Le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau à sel consiste à faire transiter l’eau dans un bac afin de retirer son excès de sels alcalino-terreux. La cuve est raccordée au circuit desservant le réseau d’eau chaude. Celle-ci est équipée d’un dispositif électrique qui a pour rôle de gérer 2 bacs : l’un à résine et l’autre à sel.

Durant le processus d’adoucissement, l’eau entre en contact avec les granulés de résine, ce qui va éliminer les ions calcium et magnésium. Du sodium se formera alors et sera stocké dans le bac à sel. Une fois le TH réduit, l’adoucisseur d’eau passera par une phase de régénération. Cette dernière consiste à aspirer la saumure présente dans le récipient à sel puis à rincer les résines.

L’adoucisseur d’eau sans sel (adoucisseur de dernière génération)


Les adoucisseurs d’eau sans sel ne provoquent aucun rejet de saumures. Ils sont divisés en 2 catégories : les dispositifs avec contact aqueux et ceux sans contact aqueux.

  1. A) Avec contact aqueux


Ici, l’adoucissement se base sur la pulvérisation de gaz carbonique dans l’eau d’un bac de transit installée sur le réseau d’eau chaude. Une partie de l’eau de la cuve se transforme alors en acide carbonique (H2O + CO2 => H2CO3) (la phrase apprise au secondaire « Rien ne se perd, tout se transforme » prend alors tout son sens !). Cette acidification aura pour conséquence de dissoudre les sels alcalino-terreux.

Bon à savoir : 

Pour un fonctionnement optimal, cet appareil requiert une bonne installation sur tuyauterie (assurée par un professionnel) ainsi que des bonbonnes de CO2.

Vous pourrez également trouver sur le marché des adoucisseurs d’eau à polarisationà microfiltration ou à chélation. Ces types d’adoucisseurs s’installent sur la canalisation d’eau chaude. L’eau passe alors :

  • Soit à travers des filtres: les minéraux sont accumulés dans des cartouches filtrantes (à remplacer à intervalles réguliers).
  • Soit à travers un système polarisant: Grâce à une cartouche d’anode, les minéraux sont polarisés afin qu’ils ne puissent pas s’incruster dans vos appareils et canalisations.
  1. B) Sans contact aqueux

Trouvons un installateur d'adoucisseur d'eau dans votre ville

demander un devis dans votre région


Il s’agit principalement d’adoucisseurs magnétiques ou électromagnétiques (que l’on connait sous le nom d’« anti-tartre »). Ce type d’appareil recourt à une technique d’adoucissement particulière : les minéraux présents dans l’eau rejettent magnétiquement les parois de la canalisation afin qu’ils ne puissent pas s’y entartrer (d’où l’appellation anti-tartre/anti-calcaire). Contrairement à ses homologues, un adoucisseur d’eau magnétique (ou électromagnétique) ne requiert aucun réglage ni entretien ou remplacement de pièces consommables(cartouches filtrantes, bonbonnes de gaz…). De plus, vous pourrez assurer vous-même son installation.

Vous l’aurez compris, il existe sur le marché une pléthore de modèle si bien qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Chaque dispositif présente ses caractéristiques propres et il vous revient de sélectionner celui qui répondra le plus à vos besoins. Bien sûr, si vous éprouvez des difficultés à choisir, vous pouvez toujours demander conseil auprès d’un professionnel.

3) Comprendre l’installation d’un adoucisseur d’eau


Il est toujours conseillé de monter un adoucisseur sur l’eau chaude uniquement afin de ne pas dénaturer l’eau de la cuisine.

A) Les adoucisseurs qui nécessitent des raccordements sur les canalisations


Les raccords de plomberie concernent principalement les adoucisseurs :

  • À sel
  • À microfiltration
  • À CO2
  • À chélation
  • Et certains modèles à polarisation


La plupart de ces dispositifs marchent sans alimentation électrique afin d’assurer la sécurité des utilisateurs. Leur installation consiste à couper le tuyau et à réaliser des raccords de plomberie pour insérer l’adoucisseur d’eau. La pose, effectuée par un plombier, vous garantira les normes de sécurité en vigueur.

Bon à savoir : 

Le matériau dans lequel est fabriqué le tuyau importe peu, qu’il s’agisse de PVC, de cuivre ou de PER.

B) Les adoucisseurs qui ne requièrent aucun raccordement sur les canalisations


Il s’agit principalement des adoucisseurs basés sur le système de magnétisme ou de polarisation. À noter que ces modèles peuvent être posés par un néophyte. Pensez toutefois à connaitre la restriction de ces dispositifs. Généralement, ces derniers ne s’installent que sur des tuyaux métalliques (acier, cuivre…) et ne fonctionnent pas sur des tubes en PVC ou en PER.

IMPORTANT

Quel que soit le modèle que vous aurez choisi, il est conseillé d’installer un appareil de stérilisation (comme une lampe à ultraviolets) pour se prémunir d’une éventuelle contamination de bactéries. En effet, ce cas peut survenir en cas de cartouche encrassée ou de débit insuffisant.

Combien coûte un adoucisseur d’eau ?


Le prix d’un adoucisseur d’eau oscille généralement entre 15 et 1000 euros. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un petit tableau comparatif.

Type d’adoucisseurPrixSurcout
Les adoucisseurs fonctionnant à cartouche (CO2, résine, filtre, sel…)Entre 150 et 1000 eurosNécessite un contrat de maintenance ou une source fiable d’approvisionnement en recharges. Sur ce point, n’hésitez pas à vérifier la disponibilité et la durée de vie des consommables.
Les adoucisseurs magnétiques (ou anti-tartre/anti-calcaire)Entre 15 et 25 eurosAucun
Autres types d’adoucisseurs (électroniques)Entre 200 et 700 eurosAucun


IMPORTANT


Il est toujours recommandé de se tourner vers des adoucisseurs d’eau fournis par des fabricants reconnus dans le domaine. Vous bénéficierez ainsi d’un produit de qualité avec une excellente durabilité. Voici les marques que nous préconisons : Apic, Culligan, Autotrol, Fleck, Kinetico, Waterside, Aquasana, Talassa, BWT.

Le mot de la fin


L’adoucisseur d’eau est aujourd’hui considéré comme une solution miracle pour préserver l’état de vos tuyauteries et de vos appareils sanitaires. Il vous permettra de bénéficier d’une eau de bonne qualité non agressive pour la peau. Maintenant que vous connaissez le b.a.-ba de cet appareil, il ne vous reste plus qu’à foncer chez un fournisseur pour trouver le modèle qui répondra à vos besoins !